Blog

Parchemin ou vélin?

TanneursSource image : www.histoires-de-paris.fr

On me demande souvent la différence entre le parchemin et le vélin. Bien sûr, tous les deux sont issus de peaux d’animaux (mouton, chèvre, etc.).

Mais la principale différence réside dans leur rendu : le vélin est plus blanc et plus lisse que le parchemin. Il est prisé pour son aspect soigné et sa grande qualité. Les veaux morts-nés permettent de produire un vélin d’une grande finesse.

Pour réaliser le très connu Book of Kells, il a fallu abattre tout près de 150 bêtes. La création d’une bible complète pouvait impliquer la mort de 500 animaux!

Le mot parchemin proviendrait du lieu de résidence du roi Eumène II, la ville de Pergame (Asie Mineure, 195-158 av. J.-C.). Il serait le premier à avoir inventé les méthodes de traitement des peaux d’animaux — qui nécessitent de longues opérations qui durent des semaines.

Livre d’heures noir

Généralement peu connu du grand public à cause de leur rareté, il existe des enluminures aux teintes sombres appelées Livre d’heures noir.

Ces enluminures sont réalisées sur du parchemin ou vélin noir, résultat obtenu par trempage dans un bain métallo-gallique. Les pages de ces manuscrits sont généralement conservés entre des plaques de verre acrylique pour des raisons de conservation, à cause de l’action corrosive de la teinture noire sur le parchemin.

Surtout une production flamande du XVe siècle, qui allait dans le sens du goût élitiste de la cour de Bourgogne.