Réparer une erreur de calligraphie

Créer ses projets sur du papier de grande qualité – même si c’est plus dispendieux sur le coup, ça reste au final très payant ! On s’en rend particulièrement compte lorsqu’on commet une erreur…

Voici un exemple concret !

Hier, alors que je calligraphiais un texte, j’avais oublié de mettre un S à laude, et j’avais enchaîné avec le mot regi. Dieu merci, je m’en rendis rapidement compte (avant la fin du travail !) et j’ai pu rattraper le tir.

Bien entendu, lorsqu’on calligraphie un texte et qu’une erreur survient, il est impossible de faire ctrl + Z (ou ⌘ + Z pour les Mac) pour l’effacer en une seconde (vous allez rire, mais c’est souvent mon réflexe !).

Il faut apprendre la patience. Mais y a-t-il le feu au moulin ? Non, alors prenons notre temps.

en cours effacage

Avec un exacto, j’ai effleuré très doucement mon papier Arches en effectuant alternativement des mouvements de droite à gauche, puis de gauche à droite. Non seulement sur la partie à effacer, mais également alentour : le but étant d’éviter de faire un « trou » trop distinct dans mon carton.

Ensuite j’ai effectué une rotation de quelque degré de mon papier, et j’ai répété le même exercice. Mon but était d’aller chercher toutes les fibres du papier car, comme vous vous en doutez, elles ne sont pas juste dans un sens. Puis j’ai tourné encore, et j’ai continué à gratter délicatement mon papier Arches…

Quand j’ai eu terminé mon « tour d’horloge », j’ai pris une gomme à effacer et j’ai effacé en ratissant large. Cette opération permettait d’enlever les derniers petits morceaux de carton qui adhéraient encore, en plus d’égaliser les fibres du papier « blessé ». Et j’ai recommencé encore avec l’exacto, c’était reparti pour un tour ! On alterne plusieurs fois exacto-gomme à effacer, jusqu’à ce que le mot ait entièrement disparu.

efface

Le seul problème avec le fait de racler le papier, c’est que la plupart des gens sont impatients et veulent que le mot soit disparu en deux minutes ! Résultat : ils obtiennent un papier blessé, un trou est alors visible au niveau des lettres enlevées. Il faut avoir à l’esprit qu’effacer un petit mot de quatre lettres peut prendre environ 15 minutes.

arrange

Malgré le soin apporté au moment d’effacer les lettres, le carton peu se fragiliser. Afin de calligraphier sans risque que le carton blessé absorbe l’encre et ne bave, il faut très peu charger sa plume avant d’écrire à nouveau dessus.

Finalement, le résultat est satisfaisant !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s